• 2 avril, Good bye New Zealand !!!

    Une journée à l'aéroport... et le grand décollage !

     

    A 5h, comme d'habitude (je commence à connaître la vie dans les aéroports!), un agent de sécurité vient nous réveiller, la vie va reprendre dans l'aéroport, plus question d'être allongés sur 5 places avec des couvertures... Moi de toutes façons, faut que j'y aille, mon avion part dans 3 heures et je veux être dans les premières à m'enregistrer pour avoir le hublot! Par contre quand on a dormi 3h à peine c'est dur dur, je suis creuvée, j'ai mal à la tête, j'ai la nausée et en même temps, j'ai faim,j'ai les yeux qui piquent ("laisse nous nous fermer, laisse nous nous fermer, y a trop de lumière, on veut dormir!!!" Oui, alors que mon ventre crie "FAMINE !!!!", mes yeux crient "DODOOO!!"). 

     

    J'attend un peu  (une heure en fait), j'ai ma maman sur skype, et l'enregistrement ouvre, je serais au hublot pour Christchurch/Auckland ! Puis la routine habituelle : je passe la sécurité, les portiques, et attend dans la zone d'embarquement, là, vu qu'il est 7h du mat, j'arrive à papoter avec ma frangine que j'ai pas eu depuis longtemps à cause du décalage horaire pas pratique vu nos horaires, et puis mon frangin qui a la gentillesse de m'aider à mettre sur le blog le petit film de mon road trip. Du coup, à 7h30, faut que j'embarque, j'attend le dernier moment et arrive la dernière, comme bien souvent (j'aime pas faire la queue!), j'arrive entre le "dernier appel pour le vol gnagnagna à destination de gnagnagna" et le "M. Mme ou Melle BLONDIIIIIIIIL est demandé à l'embarquement porte n°7" , ouais, je préfère quand même arriver avant ça!

     

    Le vol se passe bien, je travers en une heure et demi tous les endroits que j'ai visité en 3 mois! C'est génial, je survole Farewell Split et la Golden Bay, le détroit, et le top du top, je survole le Taranaki, un super volcan déjà énorme et magnifique vu d'en bas mais alors là, c'est à couper le souffle ! La dernière demi heure, je m'endors et je me réveille quand on arrive vite à Auckland.

     

    2 avril, Good bye New Zealand !!!

     

     

     

    Puis re la routien post vol : immigration, bagages, sécurité et portique. De 10h30 à 13h,  je me prend un bon petit déj, je fais les boutiques (cette fois j'achète un petit drapeau pour ma collec) et puis je vais à l'enregistrement tôt pour avoir un hublot et là, je suis dég quand j'arrive, y a déjà plein de gens !!! Punaise, ils arrivent plus de 3h avant et font la queue avant que ça ouvre, c'est pas du jeu ! Même si y a beaucoup plus de gens derrière que devant moi, pour un vol comme ça, les hublots sont précieux!! Et en plus, ça dure plus d'une heure et demi !!! On avance pas, tout le monde s'impatiente (ce qui e donne l'occaz de repérer les français)... j'arriv enfin et comme je m'y attendais, plus de hublots... L'hôtesse me pose des questions bizarres (combien de temps je reste au Chili, ai-je mon visa, ...) c'est bizarre parce que pour les européens, y a pas de visas! et pour l'Amérique du Sud, les formalités d'immigration se font une fois sur place... Elle me demande même mon billet pour quitter le Chili, alors que là, je suis plus que certaine, y a pas besoin !! Elle me dit d'attendre : je vais voir si je peux vous laisser parti ou si vous devez acheter un billet avant d'embarquer", pardon, elle veut me tuer ou quoi? Là, je sais qu'elle a vraiment pas droit de me demander ça, et j'attend qu'elle revienne mais honnêtement, là, je suis sur de mon coup donc ça m'affole pas plus que ça. Elle revient et me dit que c'est bon, bah oui banane, bien sur que c'est bon, l'Amérique du Sud c'est "the" continent pour les vadrouilleurs qui partent sans savoir quand ils reviennent, "the" continent pour ceux qui se baladent entre Chili Argentine Bolivie, passant les frontières tous les jours voir plusieurs fois par jour quand la seule route zigzag entre deux pays! Du coup, je comprend pourquoi j'ai attendu une heure et demi dans la queue : pour chaque passager, elle demande plein de trucs qui ne la regarde pas et va demander à son chef de bord si la personne peut y aller sans billet retour. Je vois des anglais à côté de moi qui hallucinent parce qu'on leur pose plein de question sur leur excédent de bagages alors que tout a été réglé y a des jours ...

     

    Du coup, j'ai plus beaucoup de temps pour mange avant mon avion, mais je le prend quand même! Je dépense mes dernier dollars néo-zélandais et me fais un dernier hamburger !!! Sécurité, portique (ils me laissent toute ma bouffe, cool, en même temps c'est des bounty, pas des fruits!) Et puis après un brin de toilette, je me rend à l'embarquement, y a déjà eu le "dernier appel..." donc j'accélère le pas. Hi hi, j'arrive juste avant qu'ils commencent les appels des gens pas là, une hôtesse vient même au devant de moi pour savoir mon nom pour pas qu'ils aient à m'appeler!

     

     

    2 avril, Good bye New Zealand !!! en passant devant les arrivées, une foule énorme, plein de caméras et journalistes, je crois que quelqu'un de connu arrive, ou peut-être une équipe de sport ...

     

     

    2 avril, Good bye New Zealand !!!

     

     

     

             ça y est, on y est, je vais rentrer dans la zone d'embarquement et ne plus revenir !

     

     

     

    Je rentre dans l'avion, ça y est, c'est parti, je quitte la Nouvelle Zélande, je quitte l'Océanie où je suis depuis plus de 3 mois et je vais traverser le Pacifique !!!!

     

    2 avril, Good bye New Zealand !!!

    Au revoir les kiwis !!! J'ai adoré votre Aotearoa et une chose est sur... je reviendrais !!

     

    A côté de moi, un gars qu'a l'air sympa, il est tatoué, à première vue un balaise genre all black, à 2ème vue, pas du tout un néo-zélandais, un hispanophone, du coup on parle pas beaucoup,  une fois arrivé à Santiago, lui il continue vers son pays, l'Uruguay.

    C'est cool, je vois quand même bien le hublot et on est à l'arrière, là où l'avion est le plus fin, du coup, y a 2 sièges et pas 3 ou 4...  Et puis bon bah, y a plus qu'à s'occuper, y a des films mais tout est en anglais ou espagnol... sauf les films français... du coup je regarde 2 films, les 2 très bien, une comédie de C de Turkeim et Polisse. On mange très bien et y a un steward qui, en plus de parler espagnol, portugais, anglais et allemand, il parle français assez bien (bon sauf que je lui explique qu'un jus de pomme ne se dit pas pomme de terre!) 

      

    Je dors presque pas malgré la fatigue, et oui, loin du hublot, je suis un peu malade et je peux pas m'appuyer sur le mur du coup quand je m'endors, je m'arrache la tête et la douleur me réveille! En tout je dors 2h. Les autres gens roupillent bien! C'est calme et la nuit passe vite, pas un bruit, les lumières sont éteintes, même si je dors pas, c'est reposant...

     


  • Commentaires

    1
    Tonfan
    Vendredi 5 Avril 2013 à 10:22

    Bon, jus de pomme/pomme de terre, pour certainE, c'est pareil, je connais personnellement, moi-même, une femme agée, qui prend un mot pour un autre, et gaffe à toi!!!! si tu ne comprends au quart de seconde...

    Concernant cette dame agée, nous étions en avion avec un couple d'amis, l'hôtesse de dire au micro:" Dans quelques minutes nous passerons dans les allées vous présenter des articles hors-taxe", la dame agée, de s'exclamer tout fort: "Chouette des vêtements Gore-tex !!! "  L'hôtesse avait, j'en conviens, un petit accent mais Tonfan, devant une telle discrétion, ne savait plus où se mettre. Bon, continue bien ton trip, on attend avec impatience des news de Santiag. et Valpa. c'est cool, non?!  Tonfan qui pense à toi

    2
    babsroundtheworld Profil de babsroundtheworld
    Samedi 6 Avril 2013 à 00:07

    Oh je la reconnais bien là! Moi, devant l'accent néo-zélandais ça m'arrivais bien aussi de jouer les professeur tournesol : "d'où tu viens?" ->  "oui, bien sur!" mais j'ai appris à marmonner comme ça je me rattrape par un "oui, c'est ce que j'ai dit, France!" En espagnol, je vais pas faire ma maline par contre ! Bisous!

    3
    chantal bidet
    Dimanche 7 Avril 2013 à 20:16

    bonjour

    depuis plusieurs soirs , j ai l impression de faire un beau voyage sans les inconvenients; bonne continuation;profites bien;bisous;chantal

    4
    Miette
    Mardi 9 Avril 2013 à 08:09

    Boujour coupine,je sais que tas essayé de traverser le Pacifique en bateau mais à priori,trop cher,trop long ?  en tout cas on a eu peur pour toi qu'ils te refassent le coup du 24 Décembre (billet retour exigé !) ouf ! bienvenue en Amérique, on te suit toujours...Miette et sa bande



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :