• J213, 8 avril : Santiago J4

    Cerro San Cristobal et Santa Lucia

     

    Aujourd'hui, ça fait 7 mois que je suis partie ! Bah je vois pas le temps passer et je m'éclate toujours autant ! Donc je continue de profiter !

     A mon réveil, Walter n'est plus là et personne d'autre ne viendra ce soir, j'ai une chambre pour moi toute seule jusqu'à demain!

     Pour ma dernière journée à Santiago, je veux aller à la Cerro San Cristobal, la colline qui surplombe la ville. Si j'ai le temps, j'irai aussi à Ste Lucia, une petite colline qui, paraît-il, est très jolie. C'est pas éloigné de la San Cristobal donc c'est jouable mais va falloir marcher ! ...

     ... Et bah j'ai marché! aujourd'hui, de 14h à 20h, non stop et j'ai fait la grimpette de San Cristobal et tout ce que je voulais voir d'autre ! La balade en images :

     

     

    Santa Lucia

     

                    J213, 8 avril               J213, 8 avril                 J213, 8 avril

    Finalement, la petite colline Sta Lucia est vraiment pas loin, c'est sur ma route, je le fais donc avant la San Cristobal, ce qui m'évite de renoncer à monter après avoir fait la bonne grimpette de la grande colline. Déjà d'ici, on peut voir la ville. C'est très joli.

     

     

                  J213, 8 avril            J213, 8 avril               J213, 8 avril

    Avant même d'arriver, je traverse des quartiers très classes, quartiers des affaires et centres commerciaux ...

     

     

     

    J213, 8 avril

     Si le contre-jour empêche une belle photo, pour moi, ce sera quand même une belle vue !

     

     

    L'avenue O'Higgins

     

              J213, 8 avril                J213, 8 avril                  J213, 8 avril

    C'est l'avenue qui part de Santa Lucia jusqu'au quartier des universités, le quartier Bellavista (très joli et sympa avec tous ces bars bondés et la musique de partout, les chiliens sont des fêtards, comme tous bons américains du sud). Toujours très classe. J'ai vraiment un autre aperçu de la ville, Santiago est une belle ville, dans toute sa diversité. Ce que j'aime bien, c'est qu'on croise les mêmes personnes, ni clodo ni bobo, un peu partout.  

     

     

    La Cerro San Cristobal

     

    La planète des singes contre le mime marceau

    J'arrive au pied de San Cristobal, j'ai déjà bien marché et il fait toujours très très, très chaud! Du coup, le funiculaire qui monte en 5mn me fait de l'oeil, mais je résiste : je monterai à pied! Comme j'arrive pas par le chemin habituel, je passe pas devant la sécurité qui contrôle l'accès à la colline.

    Au bout de 5 minutes, un "garde/policier/militaire" m'arrête me demande mes papiers, par où je suis passée etc ..., moi j'allais vers lui pour lui demander mon chemin histoire de pas monter pour rien sur une mauvaise route ! Il appelle ses potes au talki-walki et je comprends qu'il me décrit (genre : "comment ça vous l'avez pas vu passer bande de boulets? : blanche, pantalon et cheveux marrons, casquette et yeux bleus").

    Je comprends rien à ce qu'il me dit, mais il a l'air super sympa, très patient, on se parle avec plein de gestes ! Finalement je comprends ce qu'il veut me dire : il veut savoir si je veux aller au zoo (à ce sujet, voir un policier/militaire/garde imiter le singe pour expliquer le parc zoologique c'est plutôt drôle à vivre!!) ou juste voir la vue, et si je monte, je dois être redescendue avant 19h, il ferme l'accès après, et, et le mieux c'est le funiculaire, ça va vite. Il finit aussi par comprendre tout ce que je lui dis pour lui répondre et m'indique le chemin, une moto passe, il l'arrête et demande au gars s'il parle anglais histoire d'être certain que je ne me trompe pas de chemin. Bref, ça a duré 20mn mais c'était très drôle, on cherchait dans mon mini dico français/espagnol les mots importants et on mimait le reste ! Je mime super bien la colline, la vue (ouais, on aurait dit que j'imitais un indien mais bon...), la marche ... 

     

     

     

     

     

    J213, 8 avril

    Et puis j'attaque la grimpette, en fait c'est pas si long (une bonne demi heure quand même) mais il fait chaud, très chaud et ça tape ! Des chiens font un bout de route avec moi. Je pensais rencontrer des touristes mais non, juste un anglais à vélo qui m'indique le chemin et quelques chiliens qui se baladent ... 

     

     

     

    J213, 8 avril

     

    La vierge surplombant tout Santiago... avec une jolie antenne derrière, y en a qui ont le sens de la déco ...

     

     

     

    J213, 8 avril

     Arrivée en haut, c'est magnifique, on voit tout Santiago en fait c'est vraiment beaucoup plus grand que ce que je pensais... On a une vue à 300°, c'est énorme.



     

    J213, 8 avril

     

    En haut, il y a du monde, en fait beaucoup de gens montent en funiculaire.

     

     

     

    Et puis, je redescends, ça va quand même plus vite d'autant plus qu'il y a plein de fontaines en haut et j'ai pu remplir ma bouteille d'eau. Arrivée en bas, je me rends compte que je suis pas loin de l'agence de vente de billet de bus qui est à la station de métro, je vais acheter mon billet pour demain et je commence à maîtriser : un billete para La Serena, magnana, solo ida, vento ! ça fait pas des jolies phrases mais ça a le mérite d'être clair : un billet pour La Serena, demain, aller simple, fenêtre

     

     

    La place de la Moneda

    J'en profite avant de rentrer pour passer à la place de la Moneda, évidement, gràce à ma chance légendaire et mon timing toujours parfait, la place est fermée pour des travaux de rénovations. Je peux donc passer devant le Palais mais pour ce qui est de le voir sans le recul qu'offre la place normalement, c'est pas ça ! 

     

     

    J213, 8 avrilLe Palais de La Moneda a été la résidence des présidents de la République du Chili, et maintenant encore, il habrite les bureaux du président. Mais le Palais est aussi très connu parce que c'est ici que le Président Allende s'est donné la mort en apprenant l'arrivée des troupes de Pinochet, le 11 septembre 1973. Les images du Palais criblé de balles a fait le tour du monde. 

                       J213, 8 avril                J213, 8 avril  

     

     

     

    J213, 8 avrilAprès des dernières courses, je rentre à l'AJ dans ma chambre perso ! Caroline et Agnès me permettent l'accès à leur douche parce qu'il n'y a pas d'eau chaude dans celles des clients (parce qu'aux étages, ça marchent pas top, pour ne pas dire que ça marche pas !)... Ce soir, un bon film et dodo, demain, je m'en vais vers le nord pour de nouvelles aventures !

    J213, 8 avril

     

     

     

     

     

    Ah et puis, comme on m'a fait remarquer qu'il n'y a pas beaucoup de photos de moi, j'en profite d'être toute seule pour faire un truc débile, un autoportrait ! C'est pas du Rembrandt...

     

     

     

     

    J213, 8 avril

     

     

       

    La rencontre du jour : Caroline, très sympa, venue travailler au Chili quelques mois et avec qui on parle cinoche.

    La chanson du jour :     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :