• J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     El Salar de Atacama, Los Lagunas Chaxa, Miscanti ...

    Le réveil est dur, départ à 7h, il fait nuit et donc il fait froid, très froid. Un bus passe me prendre à l'hôtel. Aujourd'hui, je vais voir le Salar d'Atacama et les Lagunas autour. En montant dans le bus, je découvre mon groupe pour la journée, on est une dizaine. Alors qu'on se rend en direction du Salar, c'est magique, on voit se détacher les silhouettes des volcans et au fur et à mesure que le soleil se lève, on découvre des couleurs toutes plus extraordinaires les unes que les autres. Par contre, il fait trop sombre pour prendre des photos, sans compter la route qui devient vite une piste!

    Le soleil s'est levé quand on arrive au Salar d'Atacama. On se rend directement à la Lagunas Chaxa. Et là, pas de commentaire, les images parlent d'elles-même ...

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

    Oui mai c'est quoi le Salar d'Atacama?

     Le Salar, c'est 3000 km2, une altitude de 2500m, 100km de long sur 80km de large.C'est parce que l'air est sec (je rappelle que le désert d'Atacama est le plus sec du monde) qu'il est si transparent et que l'on peut donc voir l'autre côté du salar, soit à 80 bornes (essayez de voir si loin sans monter nulle part, vous n'y arriverez pas!!).

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de AtacamaLe salar vu des hauteurs, c'est juste immense et impossible à prendre en photo en entier...!

     

    La région d'Atacama est donc entre deux plaques comme je l'expliquais hier, du coup, y a plein de volcans, la Cordillière des Andes... Qui dit volcan dit plein de sel dans les sols de la région, et quand il pleut dans la Cordillière, les eaux se chargent de sel en s'infiltrant dans le sol. L'eau s'infiltre sous le salar (il y a d'ailleurs un lac en dessous de l'épaisse couche de sel) et quand elle s'évapore, il ne reste que le sel. Les sels sont comme cimentés par les poussières amenées par les vents du désert.

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

    Les indiens Atacamas pouvaient vivrent ici parce que la fonte des neiges de la cordillière a crée des rivières et des oasis.

     

    Tout en guettant les flamands roses qui s'envolent (c'est vraiment beau à voir, ils passent au dessus de ta tête, malgrès leur taille, ils semblent légers, c'est magnifique), je fais connaissance avec le groupe autour du petit déj. Il y a des français, sympa. Les autres membres du groupe sont plutôt marrant, c'est un groupe hétérogène : de 27 à 77 ans, des brésiliens, des argentins, des allemands, des chiliens et donc, des français.

    Puis on continue notre route, on se dirige vers la chaine de volcan, la piste devient un espèce de chemin et on monte, on monte, toujours plus haut, entre les volcans... déjà qu'on part de 2500m!

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

    Non, ce n'est pas des nuages, c'est bien de la fumée qui s'échappe du volcan Lascar, 5600m, et toujours en activité. C'est le plus actif de la région (dernière éruption en 2007).

      

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama  dernier petit village andin de la route ...

     

     

    On s'arrête régulièrement pour des photos, il faut dire qu'on traverse des paysages extra, on passe du rouge au jaune, du vert à l'ocre... d'un côté les volcans, de l'autre une vue sur le Salar d'Atacama tout en bas... Notre guide explique plein de trucs, c'est super interréssant et il est marrant. Il vient toujours me voir pour me traduire ce qu'il vient de dire! Sympa!

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

    Et puis, on passe un col et ... aucune photo ne rendra ce qu'on a tous ressenti devant l'étendue de la Lagunas Miscanti, immense et d'un bleu profond, entourée par les volcans...

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

    Euh... je veux bien arrêter les photos Wouhououou! les bras levés mais... j'fais quoi maintenant? * 

     

     

     

    Les Lagunas (en français, les Lagunes! -je traduis parce que je sais que l'espagnol c'est compliqué)

     

     J220, 15 avril : J2 à San Pedro de AtacamaJ220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama 

    Lagunas Miniques. Oui, le montage photo laisse à désirer mais c'est juste pour vous donner une idée ...

     

    La Lagunas Chaxa

    Cette lagune est celle qui se situe dans le salar d'Atacama, elle abrite des flamands roses qui n'en sont pas puisque ce sont des flamands des Andes et flamands du Chili, et d'autres oiseaux au nom bizarre : avocette des Andes, crested duck, pluvier de la Puna, bécasseau de Baird...   

     

     

    Les Lagunas Miscanti et Minique

    Ce sont les deux lacs au pieds des volcans Miniques et Miscanti (ça ne s'inventent pas!), ils sont entourés d'animaux comme les wanakos, et d'oiseaux dont les noms sont trop recherchés pour ne pas les citer : foulques cornus, grèbes aux belles joues, sicales olivâtres... euh, je peux aussi jouer à inventer des noms d'oiseaux, ils ont l'air de bien s'être marrés...

     

     J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

    Wanakos

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de AtacamaSur la route du retour, on passe sur un chemin particulier : d'une part c'est El Camino Del Inca , le chemin des Incas c'est le réseau de "routes" que les incas ont fait il y a plus de 500 ans à travers tout leur territoire et qui s'étend du nord Pérou (et même sud Equateur) au centre du  Chili. D'autre part, je prends la photo exactement sur le tropique du Capricorne.

     

     

     J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

    Une fois de retour à San Pedro, je vais acheter mon ticket de bus pour la prochaine destination... le "début" du sud du Chili ! Euh, c'est à 2600km, je vais donc peut être faire une étape pour me dégourdir les jambes, ah bah de toutes façons, la guichetière m'explique que j'ai 7h d'attente à la Serena donc pas vraiment d'étape, mais je vais pouvoir sortir du bus! Moi qui aime le bus, je vais en manger !!

    Après avoir dit en revoir à Cristina et toute la clique de l'auberge de jeunesse, je reprend mon sac à dos, et repars vers de nouvelles aventures dans une autre région !

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

     

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     Ici, comme partout au Chili d'ailleurs, plein de chiens... la différerence, c'est qu'ici, ils roupilent au soleil ! Ou mangent ... en sautant sur les gens !

     

     

     

     

                                  J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama                                     J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     Et en plus, ils sont trop mîîîîîîgnons ces loulous !!

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

    Je repasse une dernière fois dans la Vallée de la Lune en bus, continuant de prendre des tonnes de photos à travers les vitres,                             et bah ouais, les paysages changent, mais pas moi !

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

    le soleil se couche progressivement, j'ai adoré le désert d'Atacama et je suis déjà pressée de revoir ces paysages, juste à quelques km, côté argentin puis bolivien ... 

     

     

     

     

     

     

     

    J220, 15 avril : J2 à San Pedro de Atacama

     

     

     

    La rencontre du jour :  Juan, mon guide, qui est trop marrant et apprend plein de mots français pendant qu'il m'apprend aussi de l'espagnol ! 

     

    La chanson du jour :    

     

     

     


  • Commentaires

    1
    manman
    Jeudi 23 Mai 2013 à 14:47

    non non ne changes pas ,continues à prendre plein de photos,de l'immensité,des enfants,de toi,et même les chiens errants qui semblent vivre très zen là-bas...Si si en photo c'est déjà énorme alors en vrai ! si c'est pour nous faire rêver çà marche......Bonne route pour les longues heures de bus  qui t'attendent mais çà en vaut la peine...Des fois tu ne dois pas avoir envie de repartir ?

    2
    Sebi
    Dimanche 26 Mai 2013 à 12:52

    Bon arrête, nous on est en mai, il neige à 800 et il fait 8°...alors arrête bondiou !!!
    Gros bisous de nous 2 !
    Pis pareil, là-bas t'y retourneras avec ouam, si si

    3
    tonfan
    Dimanche 26 Mai 2013 à 20:15

    Nous on l'a dit en preum! .

    : Waooooooooooooohh!!!,  mais toujours gaffe à toi, et gros bek.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :