• J16. 23 Septembre, Oulan Bator, 1er jour

    Un dimanche de paperasse en Mongolie


    Petite grasse mat' et lessive bien méritée, me voilà bien reposée pour attaquer la Mongolie ! Oui, mais avant ça... aujourd'hui, c'est journée paperasse. Demain, on part à l'assaut de l'ambassade de Chine pour nos visas qu'on aimerait avoir dans une semaine. Mon visa mongol dure un mois mais financièrement, je peux pas rester trop longtemps. Non pas que la Mongolie soit un pays cher en soi, mais pour que ce soit interréssant, il faut sortir de la ville pour les steppes et là, sans une voiture et un chauffeur c'est pas possible et du coup, les touristes paient bonbon. J'ai de quoi faire une semaine hors de la ville, pas plus. 

    J16. 23 Septembre, Oulan Bator, 1er jourDonc aujourd'hui, paperasse parce qu'une demande de visa chinois, ça se prépare!! Il faut vraiment arriver demain avec tous les papiers qu'il faut, sinon, ils te refoulent et t'attends la prochaine ouverture mercredi pour revenir. Pour les français, c'est vraiment très chiant, les chinois aiment pas les français. Je réctifie : le gouvernement chinois n'aime pas le gouvernement français. Je paie les pots cassés. Donc, alors que mes amis belges n'ont que quelques papiers à fournir, je me retrouve à devoir réunir un contrat de travail (visant à prouver qu'en France je gagne ma vie), un relevé de compte (prouvant qu'en Chine, je vais pouvoir dépenser et pas mendier), une réservation d'hôtel... On doit aussi avoir une réservation d'un billet d'avion A/R pour la Chine, prouvant nos dates d'entrée et de sortie...

    Notre hôtel et au dessus, notre resto : le Mongol Rally



    J16. 23 Septembre, Oulan Bator, 1er jourJ16. 23 Septembre, Oulan Bator, 1er jourPour préparer tout ça, on retourne au resto où y a internet au dessus de l'hôtel. On installe notre QG : ordinateurs, papiers... Je bois le thé le meilleur et le moins cher du monde. Et les repas sont super bons aussi! Je commence à aimer ce pays !

    Sinon, après-midi pas follichonne : on vérifie sur les sites de nos ambassades respectives la liste des papiers requis, on fait des fausses réservations d'hôtel, on cherche le meilleur moyen d 'avoir des fausses réservations d'avion, on rempli nos formulaires sur le site de l'ambassade chinoise (qui demande jusqu'aux prénoms des parents, des frères et soeurs, leur boulot, leurs âges... ), on imprim' ...

    On retourne aussi à l'auberge de jeunesse d'hier parce qu'elle organise des tours d'une semaine en Mongolie avec chauffeur et guide, on regarde les prix et commence un début de négociation, on fait baisser le prix mais pas assez à notre goût (et puis trop facilement donc c'est une remise qu'ils doivent faire à tout le monde) : trop cher, on va réfléchir (sous entendu on va voir ailleurs) et on revient demain...


    Voili voilou, pas grand chose à dire de la journée, pas beaucoup de photos non plus!! Journée bizarre mais utile : demain, à l'attaque ! Je suis quand même rassurée, en tant que française, je risque vraiment de me faire refouler à l'ambassade, mais je suis avec deux belges et ça, ça peut m'aider ! Ce soir, on tente un film sur l'ordi : 10mn de Rush Hour et tout le monde dort ...

     



    La rencontre du jour :     Ruan, vraiment un gars intéressant et très sympa. Il a notre âge et il est en thèse d'anthropologie entre la Colombie et la France, il sature un peu donc fait une pause de quelques mois et voyage. Il a déjà pas mal étudié et voyagé auprès des tribus amazoniennes. Il parle français, anglais, espagnol (et j'en passe peut-être) , et c'est très agaçant !!

    La musique du jour :     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mademoiselle Lilly
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 08:36

    Toujours aussi palpitant........ Gros bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :